Acheter en ligne La revue de prestige des Amis du Cadre Noir 2016 (102 pages)

Découverte de l’ENE et du Cadre noir

À l’initiative de monsieur  Ludovic de Villèle président des Amis du Cadre noir.

Le 26 octobre 2017, à l’initiative de Ludovic de Villèle, les membres de l’Association des Conjoints, d’Entraide et d’Information du Corps Préfectoral (ACEIP) et de l’Association Nationale des Femmes de Militaires (ANFEM), étaient conviés pour une journée de découverte de l’ENE et du Cadre noir.

Grâce à l’énergique travail de sensibilisation auprès de ses adhérents de la présidente de l’ACEIP, Madame Le Franc épouse du préfet Le Franc, préfet d’Indre-et-Loire jusqu’à ces dernières semaines, et aujourd’hui Préfet de l’Oise, cette journée a réuni plus de 50 personnes dans une ambiance très conviviale.

Madame Lhemanne-Grondin, épouse de Monsieur Jean-Luc Lhemanne, adhérent de notre association et ancien directeur de l’ENE, a, quant à elle, assuré, en lien avec l’ENE, la préparation de cette journée, qui, de l’avis unanime des participants, a été très réussie.

La journée débutait par une représentation publique du Cadre noir puis suivait, dans le hall du grand manège, un apéritif auquel ont assisté, Messieurs Cézard, MonsieurHazoume, sous-préfet de Saumur, l’écuyer en chef, Messieurs Marchand, Président du Conseil d’Administration de l’IFCE, Goulet, Maire de Saumur et Lhemanne. Leur présence démontrait l’importance accordée à cette journée.

Comme en écho aux propos de bienvenue de Monsieur Cézard, chacune de ces personnalités a pu accueillir par des mots personnels les membres de l’ACEIP et de l’ANFEM, en soulignant le caractère essentiel pour le Cadre noir, et l’ENE de s’ouvrir à ceux, qui peuvent d’une manière ou d’une autre, être vecteur de rayonnement.

A l’issue d’un déjeuner aux Terrasses de Saumur, nous avons repris la destination de l’ENE pour, sous la conduite du lieutenant-colonel Siegwart, visiter l’école avec un arrêt plus marqué à la maréchalerie où chacun a pu assister au travail du maréchal ferrant.

La seconde partie de l’après-midi s’est déroulée dans l’amphithéâtre où le lieutenant-colonel Siegwart a pu expliquer les missions de l’ENE, et la contribution du Cadre noir pour en assurer, tant sur le plan pédagogique que sportif et artistique, sa renommée.

Les échanges ont permis à chacun de bien comprendre les enjeux pour les prochaines décennies et les contraintes qui pèsent sur l’institution pour se maintenir au plus haut niveau .

Il est important que notre association développe ce type d’initiatives, afin non seulement de se faire connaître, mais également de contribuer au rayonnement du Cadre noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *