Acheter en ligne La revue de prestige des Amis du Cadre Noir 2018 (83 pages)

A l’Ecole Portugaise d’Art Equestre de Lisbonne, les mesures ont été prises pour poursuivre le travail des chevaux

Répondant à notre sollicitation, Monsieur João Pedro Rodrigues, écuyer en chef, a eu la grande amabilité de nous faire part de la situation au sein de la prestigieuse Ecole Portugaise d’Art Equestre, de Lisbonne.

L´administration de l´entreprise publique, Parques de Sintra/ Monte da Lua, qui assure la gestion de l´École Portugaise d´Art Équestre (EPAE), a décidé d’appliquer les directives du gouvernement portugais pour se protéger du Covid-19.

C’est ainsi que depuis le 14 mars, le public ne peut plus assister au travail matinal des écuyers, (Manège Henrique Calado à Belém /Ajuda) , ni  à aucune représentation  qui ont lieu à Sintra (Palais de Queluz).

  • Dans un premier temps, des mesures ont été prises afin de répartir les effectifs humains et équins sur deux sites, pour éviter toute propagation du virus.
  • Puis, dans un second temps, une fois décrété l’état d’urgence sanitaire le 23 mars, le regroupement a été assuré de manière différente ;
    – A Bélem, sont réunis 31 chevaux  avec 8 écuyers qui font un roulement par moitié toues les deux semaines (travail de dressage et maintien en condition) et 7 palefreniers
    – Au Palais de Queluz, sont regroupés 34 chevaux avec un effectif de 8 écuyers qui travaillent par roulement toutes les deux semaines et 8 palefreniers.
    Ces chevaux sont privilégiés, car ils ont accès au paddock situés dans les jardins du Palais.
  • Les soins vétérinaires sont assurés par l’Université vétérinaire de Lisbonne. Les maréchaux ferrants de l’Ecole assurent également leurs activités.

Une stagiaire de l’IFCE, Alexandra PETIT a, dans le cadre de son Master mention Entraineur « Équitation académique et performance sportive», effectué à compter du 2 mars un stage de formation  en « Équitation de Tradition Portugaise»  au sein de l’Ecole Portugaise d’Art Equestre, de Lisbonne. Cette stagiaire travaillait à l’Ecole le matin avec l’écuyer en chef João Pedro Rodrigues et avec l´écuyer Gonçalo Soares, l’après midi, dans son écurie privée.

En raison de l’évolution de la situation sanitaire au Portugal, le stage s’est terminé le 4 avril.

Monsieur Joaoa Pedro Rodrigues, précise que cette organisation, donne satisfaction et sera maintenue tant que la situation sanitaire l’exigera.

Par ailleurs, les Amis du Cadre noir ont prévu un déplacement à l’Ecole Portugaise d’Art Equestre, de Lisbonne, en octobre prochain.

Ce voyage est pour le moment maintenu, et nous restons attentifs aux recommandations qui seront données, avant de prendre une décision définitive sur ce déplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *