Acheter en ligne La revue de prestige des Amis du Cadre Noir 2021

Hommage au général Dumont Saint Priest

Le général Henri Dumont Saint Priest est décédé le Dimanche 23 Mai. Il avait fête un mois plus tôt son centième anniversaire.
Second directeur de l’Ecole Nationale d’Equitation, le général Dumont Saint Priest avait dirigé cette école entre 1978 et 1984. Il avait succédé au général O’Delant, premier directeur et fondateur.

Cet officier modeste, affable, animé d’une grande droiture ,a vécu un parcours exceptionnel au service de son pays et à celui de nos sports équestres.
Sous l’uniforme il a fait la campagne de France, a servi en Indochine et en Algérie. A cheval il a passé une grande partie de sa carrière comme Spahi et a commandé le 1er régiment de Spahis.
De nombreuses fois cité pour faits d’armes il a reçu l’hommage de la nation en étant élevé au grade de commandeur de la Légion d’honneur et de grand officier de l’Ordre National du Mérite.
Quand il prend la direction de l’ENE, à sa retraite , la construction de l’école n’est pas terminée. C’est lui qui conduira la réalisation de la seconde tranche de travaux , celle qui accueillera, à Terrefort, le Cadre Noir , la direction, l’infirmerie et les services administratifs.
En 1984 le général accueille au Cadre Noir , Florence Labram, la première femme écuyer.
Cette année sera celle où les écuyers quitteront définitivement leurs installations séculaires autour du Chardonnet . Une très belle page de l’histoire du Cadre Noir est tournée.
En partant le général passe le relais au Lt colonel Durand qui, d’écuyer en chef , devient directeur. Le Lt Colonel de Beauregard sera le premier écuyer en chef de la nouvelle école.

Quant au général Dumont Saint Priest, ce qui ne surprendra pas ceux qui le connaissent, il va se dévouer dans des actions d’ordre humanitaire.

Colonel Carde
23 mai 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *